Résumé du conseil municipal du 14 mai 2021

Ce rapport est un compte-rendu non officiel et résumé qui ne retranscrit pas les débats qui ont eu lieu. Le compte-rendu officiel et complet sera publié sur le site dès que validé par tous les conseillers. 

Le maire a ouvert la séance du conseil municipal en remerciant tous les conseillers pour le travail accompli pendant cette première année de la nouvelle mandature, plus particulièrement envers les adjoints et les conseillers délégués qui ont su mettre toutes leurs compétences au service des Kénanais sur des dossiers parfois complexes, et ont permis d’avancer simultanément sur bon nombre de projets.

Voici un rapide rapport des points à l’ordre du jour de ce conseil.

Point sur les commissions

Comité d’animations

  • R(o)ue libre : spectacle de rue déambulatoire à travers le centre bourg

R(o)ue libre sera un spectacle de rue faisant participer les habitants, les usagers et leurs enfants. Orienté autour des mobilités actives, il se déroulera dans le bourg l’après-midi du samedi 3 juillet 2021. L’accueil des « roues » se fera sur le parking du Lidl, ou à proximité pour arriver au premier point de rencontre. 4 points sont identifiés dans le parcours : le square du 19 mars, l’avenue de la mairie et l’esplanade devant l’église, l’école (cour intérieure et parvis) et enfin la coulée verte (esplanades où se tient habituellement la fête de la musique). La commune demande une subvention au département « Cultures Communes 2021 » pour l’aider à réaliser ce beau projet avec la compagnie Galapiat, les associations kénanaises et les citoyens.

  • Soirée du 17 juillet : musiques du monde à la coulée verte

Un concert de musique du monde avec un collectif ouvert de groupes de Jazz world en 1ère partie puis le groupe Mata Hari AfroBeat en « tête d’affiche », l’organisation reste encore à finaliser.
Pour assurer la tenue de cet événement, nous présenterons son organisation en places assises avec jauge. Le feu d’artifice se tiendra dans la coulée verte, lancement depuis le tennis.

  • Musiques sur Place : place de la mairie, théâtre de verdure

Concert apéro sur la place de la mairie qui sera fermée à la circulation pour l’occasion. Cet évènement est la première édition d’un rendez-vous musical régulier que nous souhaitons reconduire le 29 août dans un premier temps. Le Blues trégorrois est à l’honneur pour ces premières dates, une restauration rapide en food-truck sera installée.

Communication

  • Le journal communal

Le Vivre à Saint-Quay sera livré dans les boites aux lettres le dernier week-end de mai au plus tard. Sous sa nouvelle formule « Magazine », il aborde des sujets sous forme de brèves, d’informations municipales et de dossiers. Les comptes rendus des conseils y sont résumés, les rubriques habituelles (assos, écoles, relais paroissial…) y sont conservées.

  • Point d’info sur les CM

Un rapport rapide sur les points abordés en conseil municipal sera présenté dans les 3 jours après le conseil, sans détails des débats, juste informations et délibérations votées.

Mobilités

  • COPIL RD788.

Le comité de pilotage, réuni ces derniers mois, a permis de mettre en évidence une convergence de points de vues sur la nécessité de transformer cette route afin d’y accueillir toutes les mobilités (sur, le long et à travers cette voie). A l’initiative du département suite à la demande de la commune de Saint-Quay-Perros, il réunit Lannion, Perros-Guirec, Louannec, Saint-Quay-Perros, LTC et le département. Une étude de trafic (quantitative et qualitative) de la RD 788 va démarrer, elle sera ponctuée de 3 moments clés : un diagnostic en période estivale (2e semaine d’août 2021), un diagnostic en période scolaire (3e semaine de septembre 2021), des expérimentations  (décembre 2021). Cette étude porte sur tout le tronçon de Perros à Lannion. Les 2 diagnostiques, durant une semaine, comportent des comptages automatiques (nombre, vitesse), des analyses d’usages (piétons, cycles par caméras) et des enquêtes provenance-destination (2 jours par semaine sur site par agents). Elle constitue à nos yeux un nouveau point de départ pour demander ensuite des transformations conséquentes en réponse à nos attentes kénanaises.

Travaux

  • Bouscao-Roudouanton. L’étude avance vite. Après une rencontre de quartier, des contraintes ont été ajoutées au dossier, surtout dans les virages, aux entrées d’habitation et aux endroits où il sera délicat de se croiser. Les travaux sont programmés pour l’automne 2021. Un premier tracé a été proposé, il doit être encore travaillé.

Projet d’école Albert Jacquard

Ce projet d’école est le fruit d’une réflexion conjointe entre enseignantes de l’école maternelle et de l’école primaire, qui ont construit ensemble un nouveau projet pédagogique innovant, qui correspond en même temps à l’identité de l’école. Ce projet, qui doit encore être visé par l’Inspection académique et validé en conseils d’école, s’articule autour de deux grands axes, de deux enjeux principaux.

  • Le premier axe, le premier enjeu : développer des comportements citoyens, mieux vivre ensemble dans la classe, à l’école, et dans la commune en développant le lien intergénérationnel.

Des ateliers de philosophie, animés par Seve (présidée par Frédéric Lenoir et reconnue par l’Education Nationale comme complémentaire à l’enseignement), ont déjà été mis en place dans deux classes, ils seront déployés dans l’ensemble des classes à la rentrée. Des actions seront menées avec des associations dans la commune.

L’objectif : Inciter les élèves à se questionner, à s’écouter, à se parler et à argumenter, afin de les aider à se construire comme futurs citoyens, dotés d’une autonomie de pensée. Développer le sentiment d’entraide, de partage, et d’ouverture sur l’extérieur. Ceci amène au deuxième axe.

  • Deuxième axe, deuxième enjeu : parcours renforcé en anglais, de la petite section de maternelle jusqu’en CM2.

Ce renforcement de la maîtrise de la langue passera d’une part par un volume horaire plus important consacré à l’enseignement de l’anglais, et d’autre part en intégrant l’anglais dans l’enseignement d’autres disciplines. Enfin, l’utilisation des nouvelles technologies en classe permettra aux petits Kénanais d’écouter quotidiennement des enfants anglophones.

La municipalité soutient pleinement et activement ce projet, qui s’intègre dans une démarche citoyenne. Ce soutien passe par le financement des ateliers animés par l’association Seve. Il passe également par l’équipement de l’école en matériel informatique récent, d’où l’appel à projet coconstruit par la municipalité et les enseignantes dans le cadre du plan de relance numérique pour l’école, mis en œuvre par le gouvernement.

Bureau des élections de juin 2021

L’ensemble des 15 conseillers sont considérés comme assesseurs, car c’est une obligation légale de tout élu. 10 citoyens volontaires se joignent à eux. Les élections se dérouleront dans 2 bureaux de votes distincts, répartis dans la salle Yves Guégan ce qui nécessite de mobiliser davantage de monde qu’habituellement.

Personnel

Emplois saisonniers

Comme chaque année la commune fait appel à des emplois saisonniers pour remplacer les agents des services techniques en congés pendant la période estivale. 5 périodes de 2 semaines sont à pourvoir. Suffisamment de candidatures ont été déposées en mairie. Une sixième personne va être recrutée en saisonnier pour une mission différente, car elle a des compétences en Biodiversité qui seront utiles dans le cadre de l’appel à projet que la commune a réalisé sur l’Atlas de Biodiversité Communal qui devrait se mettre en place d’ici la fin de l’été.

Mission argent de poche

Le conseil municipal a voté l’organisation de la « mission argent de poche » pour la période estivale (juillet août septembre). Tout jeune de 15 à 18 ans peut réaliser une des missions proposées et recevra 15€ d’argent de poche. Ces missions durent 3h30 dont 30 minutes de pause, le jeune sera sous la responsabilité d’un agent ou d’un élu. Les missions prévues sont très variées : nettoyage, aide logistique lors d’évènements culturels, aide aux services techniques, aide au rangement de la documentation en mairie…

Finances

Vote des subventions

La commission finances ayant travaillé sur le tableau des subventions versées pour 2021, le conseil municipal a voté cette proposition. Les subventions sont versées à hauteur des demandes, en concordance avec les années antérieures, sous condition de présentation d’un bilan moral et financier 2020. Les subventions aux associations extérieures à caractère social ont été légèrement augmentées, le montant total reste équivalent à l’année précédente. Le montant total des subventions versées aux associations communales = 8 185€, associations extérieures et sociales = 4 171,8€ soit un total de 12 365.8€ (13 151€ en 2020).

Vente de livres de la bibliothèque

Le conseil municipal a voté l’autorisation et le prix de vente de livres qui ne sont plus utilisés à la bibliothèque et qui encombrent les rayons. Cette vente sera initiée lors de la porte ouverte le 26 juin 2021 à raison d’1€ le livre. L’argent récolté sera réinvesti dans des actions de la bibliothèque.

Appel à projet Patrimoine, restauration d’une fontaine oubliée

Le conseil municipal a voté l’autorisation de demander une subvention à la région dans le projet de restauration participative et éducative de la fontaine située à l’entrée piétonne du cimetière des fontaines, (côté coulée verte).

Objectif : réhabiliter un site patrimonial en lui rendant son accès au public, son usage originel et en informant les citoyens de son histoire. La réhabilitation du site se fera grâce à une participation citoyenne et éducative et un travail en régie des agents communaux qui encadreront le chantier.

Réalisations : nettoyage et aménagement de l’espace alentours, pose d’un escalier en pleine terre pour descendre au pied de la fontaine, sécurisation du site par rambardes et mains courantes, réalisation d’un cheminement piétonnier en accessibilité PMR, platelage au sol par dallage en zone d’écoulement et ponton bois en zone de piétinement, panneau d’information aux abords de la fontaine, dépliant d’information disponible en mairie, signalétique fléchant le site depuis le centre bourg.

Coût total : 6 135,00 €, fonds propres = 3 681,00 €, subvention Région = 2 454,00 €

Appel à projet Biodiversité, l’arbre en ville

Le maire explique que le conseil envisageait de répondre à cet appel à projet, mais qu’après étude, les critères financiers sont incompatibles avec les projets prévus sur la commune, la somme des dépenses devant être supérieure à 10 000€ en achat d’arbres.

Appel à projet « plan de relance n°2 du département », équipements sportifs

Le maire informe le conseil que l’assemblée départementale, lors de sa séance du 12 avril 2021 a décidé d’accorder à la commune une subvention de 23 500,00 € pour l’installation d’équipements sportifs et d’un terrain multisports.

Dotation d’Equipement des Territoire Ruraux (DETR)

Le maire informe le conseil que suite à la demande de subvention DETR auprès de l’Etat pour la sécurisation des voies de Bouscao/Roudouanton, Monsieur le Sous-préfet a décidé d’accorder à la commune une subvention d’un montant prévisionnel de 35 788,00 € (35% de 102 252,00 € estimé).

Fonds de concours Plan de déplacements : circulations douces, voie Beg an Duchen

Le maire informe que le bureau exécutif de Lannion-Trégor Communauté a accordé une subvention d’un montant de 9 075.39 € (30 % de 30 251.30) dans le cadre du fonds de concours « Plan de déplacements : circulations douces ».

Achat d’un véhicule électrique

La municipalité renouvelle son parc automobile. Un véhicule ayant 29 ans, consommant plus de 25L/100km en diesel, ne répondant plus aux normes va donc être remplacé par un véhicule électrique qui correspondra plus aux besoins actuels de déplacements, de services et de transports de marchandises.

Ce véhicule électrique aura un coût final pour la commune (déduction faites des reprises, aides, récupération de TVA) entre 20 700€ et 21 540€ selon les aides en vigueur au moment de la livraison. Livraison prévue à l’automne 2021.

Charte de participation citoyenne

Conforme à nos convictions et inscrit dans nos engagements, la démarche de participation citoyenne est mise en œuvre.

La participation du public est un élément incontournable de l’élaboration de la décision, nécessaire à l’amélioration de sa qualité et de sa légitimité. Elle constitue un facteur déterminant dans la construction de la confiance entre les acteurs, notamment par sa contribution à une plus grande transparence. La Charte de la participation du public énonce les valeurs et principes définissant le socle d’un processus participatif vertueux. La commune de Saint-Quay-Perros est dorénavant adhérente à cette charte, le conseil souhaite l’appliquer de façon progressive, dans un premier temps dans le domaine de l’aménagement du territoire lié au projet du centre-bourg.

Tous les détails : https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/charte_participation_du_public.pdf

Changements de noms de rues

 Dans la continuité du dossier d’adressage pour l’installation de la fibre, le conseil municipal a voté les changements de nom de rues :

  • Impasse Park Huellan à la place d’Impasse de la chapelle Saint Méen,
  • Chemin de Tachen Bihan,
  • Chemin de Milin Coat Gourhant pour le chemin du centre aéré.

RD 788 : cession de terrains départementaux

Le conseil municipal a voté l’acquisition des parcelles BD 86, 87 et 93, propriétées du Département des Côtes d’Armor, pour la création d’une voie douce le long de la RD 788 entre le tunnel et le plateau sportif côté Balaneyer. Cet achat représente la somme de 655€ pour 1350m2 par acte administratif. Pour que la commune ait la propriété de l’emprise nécessaire au projet de voie douce, des échanges sont à réaliser avec des propriétaires privés. La BD 93 fera l’objet d’un échange avec la BD 92.

Soutien à la pétition démocratique, Syndicat d’eau du Trégor

Le maire informe le conseil de ce qu’il a annoncé lors de la conférence des maires de LTC le 11 mai 2021 : En tant que représentant du conseil municipal et au nom de la commune de Saint-Quay-Perros il soutient cette pétition puisque celle-ci est en total accord avec les motions prises à 2 reprises par délibération sur le maintien du syndicat.